Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: la Coalition optimiste après sa rencontre avec Gnassingbé

La coalition de l’opposition vient de faire le point de sa rencontre tenue mercredi avec le Chef de l’Etat togolais. Le regroupement politique affirme que l’entretien avec Faure Gnassingbé  a porté sur trois sujets essentiels. A l’arrivée, la délégation conduite par Antoine Folly affiche son optimisme de voir le président togolais se plancher urgemment sur les dossiers évoqués.

Dans un communiqué publié jeudi, l’opposition togolaise estime avoir insisté chez le président de la République, la nécessité et l’urgence de libérer tous ses militants et les membres des organisations de la société civile, de lever les contrôles judiciaires encore en vigueur dans l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara et de garantir le retour au pays aux réfugiés et déplacés.

Elle a également souligné à Faure Gnassingbé que le dossier des réformes empoisonne depuis trop longtemps la vie des Togolais et qu’il est grand temps que tout soit mis en œuvre pour leur  réalisation rapide.

« La Coalition a insisté sur la nécessité de ne pas voir la question des réformes comme un sujet d’antagonisme Pouvoir-Opposition mais sous l’angle d’une évolution dont le pays a besoin pour son développement politique et économique », relate la note de la coalition.

Le dernier sujet à l’ordre du jour, les élections locales a amené, le regroupement de l’opposition a révélé à leur hôte que les conflits pré et post électoraux qui jalonnent l’histoire récente du Togo, les dégâts matériels et les pertes en vies humaines qu’ils ont causés. Elle soutient  que ces conflits proviennent souvent du refus d’une gestion consensuelle des processus électoraux. Elle  en a appelé à la volonté politique du Chef de l’Etat en vue d’une organisation consensuelle et inclusive des prochaines consultations électorales.

{loadmoduleid 210}

La délégation de l’opposition composée de Antoine Folly,  Délégué Général de l’UDS-TOGO,  Paul Dodji Apevon,  Président national des FDR, Professeur Komi Wolou Secrétaire national du PSR, le Professeur Aimé Gogue,  Président national de l’ADDI, Sambiri Targone, Président national du parti DSA et Pascal Adoko, Secrétaire Général adjoint de la CDPA quitte le président avec un sentiment d’avoir été compris.

« Le Président de la République a prêté une oreille attentive et diligente aux préoccupations soulevées par la Coalition…Tout en remerciant le Chef de l’Etat pour sa disponibilité, la Coalition a réitéré le vœu d’une avancée rapide sur les différents dossiers évoqués » écrit la Coalition.

Rappelons que le chef de l’Etat était entouré pour la circonstance, du Premier Ministre,  Sélom Klassou, du Ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice,  Pius Agbetomey et du Ministre des Droits de l’Homme, Christian Trimua.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Coopération

Faure Gnassingbé a effectué un rapide aller-retour vendredi à Brazzaville. Le président togolais s’est rendu dans la capitale congolaise, à l’invitation de son homologue...

Politique

Cela fait plus d’une semaine que Djimon ore croupit dans les geôles de la gendarmerie togolaise. L’ancien ministre de la communication a été arrêté...

Politique

Depuis son arrestation le 29 avril dernier, Djimon Oré ne cesse de recevoir le soutien des acteurs de l’opposition. L’ancien ministre est gardé depuis...

Politique

Djimon Ore, l’ancien ministre de la communication de Faure Gnassingbé, devenu opposant est en garde à vue depuis jeudi au Service central de recherche...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P