Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Protestation à Lomé contre la hausse du prix du carburant

La nouvelle hausse des prix des produits pétroliers est effective depuis mardi matin à la pompe. Une hausse qui a pris de court plusieurs togolais. Les conducteurs de taxi et les Zémidjan protestent actuellement dans les rues de Lomé contre la décision gouvernementale.

Alors que la population n’a pas encore digéré la dernière hausse du prix du carburant intervenue fin janvier dans un contexte social difficile, le gouvernement a annoncé lundi nuit une nouvelle augmentation des prix. La mesure justifiée par une hausse du prix à l’international ne convainc pas plus d’un.

En dehors des dénonciations verbales, les Zémidjan et les conducteurs de taxi ont choisi de se faire entendre. C’est ainsi que spontanément, ils ont entamé une protestation contre cette nouvelle hausse des prix à la pompe.

La protestation a commencé au Carrefour Deckon avant d’atteindre le Carrefour Colombe de la Paix. Actuellement, l’Avenue Maman Ndanida est bloquée par ces manifestants. Quelques minutes plus tard, elle a atteint l’autre grand carrefour de Lomé, celui de GTA, créant un cafouillage monstre. Les forces de l’ordre et de sécurité s’activent pour contenir ces mouvements de mécontentement.

Il faut noter que depuis mardi matin, le super sans plomb est vendu à 524 Fcfa contre 476 Francs précédemment, soit une augmentation de 48 francs CFA. Le gasoil connait une hausse de 48 Francs aussi et se vend à 526 francs.

Le pétrole lampant vendu précédemment à 425 francs, coûtera 468 francs CFA. Une augmentation de 43 francs CFA. Le mélange deux temps, connait une hausse de 44 Francs et se vend désormais à 623 francs contre 579 francs.

Par ailleurs, le prix du gaz butane n’a pas bougé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Société

Des associations de défense des droits humains, des mouvements et des syndicats ont appelé mercredi le peuple togolais à prendre ses responsabilités dans le...

Société

Le Mouvement du peuple pour la liberté est consterné par l’attitude des juges du Tribunal de première instance de Lomé dans le dossier du...

Médias

Les suites du scandale de prévarication des deniers publics continuent d’indigner plus d’un au Togo. Le dossier révélé par le journal L’Alternative s’est retrouvé...

Sticky Post

La justice togolaise a condamné mercredi en catimini Ferdinand Ayité et son journal à payer au total 4 millions de Fcfa aux Adjakly. Ces...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P