Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Ouverture de la première semaine de l’intégration africaine par Robert Dussey

Le continent africain est toujours à la quête de l’intégration, perçue comme l’harmonisation des politiques entre les pays partenaires voisins ou non. Il importe donc que chaque nation s’approprie le concept et crée des conditions pour sa réalisation effective. Le Togo, à travers son ministère en charge des affaires étrangères vient d’initier une « semaine de l’intégration africaine » dont la première édition se déroule depuis mardi à Lomé.

L’objectif principal de cette première édition de la Semaine de l’intégration africaine  est de  renforcer l’harmonie,  la paix,  la solidarité,  la fraternité entre les peuples et servir de cadre pour la sensibilisation des communautés sœurs sur leurs droits et devoirs au Togo, pour une meilleure intégration des peuples africains.

L’événement marque aussi la célébration du 53eme anniversaire de la création de l’UA au Togo  et témoigne selon Robert Dussey, ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, de l’engagement du Gouvernement togolais à accorder aux étrangers vivant au Togo, la pleine jouissance de leurs droits en matière d’intégration sous régionale et continentale.

« L’intégration africaine c’est la libre circulation des biens et de mouvements sur tout le continent africain. Pour ce faire, l’intégration suppose avant tout une volonté politique, une harmonisation des politiques, la mise en place d’institutions continentales et une unité d’actions », a rappelé le Professeur Dussey.

Au menu de cette semaine de l’intégration africaine, des conférences sur les thèmes : « sécurité maritime et croissance économique de l’Afrique » et « intégration africaine: Des communautés sous régionales aux citoyens », une émission télévisée animée sur la télévision nationale avec pour thème « agenda 2063: anatomie d’une Afrique de demain » et des activités culturelles et sportives.

Nombreux sont-ils ces diplomates qui ont  apprécié cette idée ingénieuse du chef de la diplomatie togolaise.

« L’initiative du ministre Dussey est à saluer. Le problème d’intégration reste un grand défi pour le continent africain » a indiqué Mohamed Karim Shérif, Ambassadeur de la République Arabe d’Égypte au Togo.

Le Togo a une vision panafricaine et prépare actuellement le Sommet de l’Union Africaine (UA) sur la sûreté, la sécurité maritime et le développement en Afrique qui a lieu le 15 octobre prochain.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Coopération

Prof Robert Dussey a effectué mardi une nouvelle visite de travail et d’amitié à N’Djamena (Tchad). Cette fois, le Chef de la diplomatie togolaise...

Diaspora

Le Guichet Diaspora et du programme d’actions pour le renforcement des contributions de la diaspora togolaise au Plan Togo 2025 a été lancé lundi...

Diaspora

Le gouvernement va œuvrer pour coordonner les investissements de la diaspora togolaise. A cet effet, il est projeté la mise en place d’un Guichet...

Coopération

Le ministre togolais des affaires étrangères a effectué mercredi une visite de travail à N’Djamena au Tchad. La visite de Prof Robert Dussey s’inscrit...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P