Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

MAERSK: 30 ans de présence au Togo sous le signe de la reconnaissance

Un dîner a marqué vendredi à Lomé les 30 ans d’implantation de la  compagnie danoise MAERSK au Togo. Partenaires, autorités togolaises  se sont joints à ce jubilé de perle de cette compagnie qui représente aujourd’hui à elle-seule au port autonome de Lomé,  42% du trafic conteneurisé.

Elle   représente 15 % de la flotte mondiale de porte-conteneurs, ce qui en fait le leader incontesté du secteur.  Sa  flotte compte actuellement 644 navires dont 216 en propriété. Huit font partie de la classe Triple E, comme le Emma Maersk, qui peut transporter jusqu’à 14500 EVP (équivalent vingt pieds).  

 Pour la circonstance, le directeur du port autonome de Lomé, Contre-Amiral Fogan-Adégnon   s’est félicité de la ‘belle réussite’ de la compagnie qui a ‘permis l’insertion du port autonome de Lomé dans les nœuds logistiques mondiaux’.

 ‘De 1986 à ce jour soit 30 ans de vie de la compagnie au Togo, le transporteurs Maesrk a toujours occupé le premier rang des lignes maritimes fréquentant le Port autonome de Lomé. Elle a drainé des dizaines de millions de tonnes de marchandises containerisées au PAL’, a déclaré le directeur tout tant soulignant  que cette ‘compagnie a créé de milliers d’emplois directs et indirects aux jeunes  Togolais, participé à l’émergence et au renforcement  de l’économie maritime et portuaire togolaise puis  hissé le PAL au rang des destinations de choix’.

Pour Fogan Adégno, le bilan de  la compagnie est très ‘salutaire’.  ‘ La compagnie Maersk a contribué à la création et au renforcement  de la communauté portuaire de Lomé à travers ses points de vue avisé au sein de l’alliance pour la promotion du PAL’, s’est-il réjoui.

Respectivement, le directeur général de la compagnie locale, Kokou Tengue et le directeur région basé au Nigéria Gildas Tohouo,  se sont réjouis de l’engagement des autorités du pays à protéger les côtes togolaises de l’insécurité. En ce sens,  a assuré M. Tengue,  ‘Maersk est prêt à soutenir par quelques moyens et appuis le Togo dans  l’organisation en octobre prochain   du sommet africain sur la sécurité et la sureté maritime à Lomé’.

Maersk aujourd’hui se résume selon  le directeur région,  à 27 % de part de marché à l’import et 32% à l’export.   

Ont pris part à la soirée, les ministres des transports, Ninsao Gnofam, de l’action sociale, Tchabinandi Kolani Yentcharé, de la représentante résidente de la Banque Mondiale, Joëlle Busigner, du ministre Baba Stanislas et  du secrétaire de la présidence de la République, Patrick Daté Tevi-Benissan.

C. D.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Au Port Autonome de Lomé (PAL), les procédures d’enlèvement des marchandises sont totalement dématérialisées. Il est désormais possible de payer toutes les factures en...

Economie

Les autorités togolaises sont déterminées à prévenir tout risque au niveau des installations portuaires. Depuis le drame de Beyrouth, l’administration maritime togolaise redouble de...

Faits Divers

Un accident de travail est survenu mercredi nuit au Port autonome de Lomé. Trois ouvriers de la société DAM Multiservice travaillant sur le quai...

Société

Les habitants vivant à l’Est du Port Autonome de Lomé expriment à nouveau leur désarroi face à la construction de Lomé Container Terminal (LCT)....

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P