Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Les enseignants suspendent la grève mais exigent le reversement des précomptes

La Coordination des Syndicats de l’Education  du Togo (CSET) et la Fédération des Syndicats de l’Education Nationale  (FESEN) ont décidé de mettre de l’eau dans leur vin après que le gouvernement ait annoncé de doubler la prime d’incitation de l’enseignant togolais. Les deux organisations syndicales disent  suspendre les  prochains mots de grève pour sauver l’année scolaire en cours. Par la même occasion, ils exigent le reversement des précomptes.

L’information a été portée à la connaissance de la presse à la suite de l’AG synchronisée de ce  samedi 18 mars. 

Pour Atcha Atsou, le coordonnateur de la CSET, vu que le gouvernement a commencé par prendre à bras le corps leurs  revendications, il s’avère nécessaire de lui accorder un bénéfice du doute.

En accord avec la base de Lomé, la CSET et la FESEN affirment suspendre les prochains mots d’ordre de grève pour deux raisons fondamentales. 

« Nous avons décidé de suspendre les grèves en attendant pour bien analyser les points obscurs de la proposition du gouvernement et surtout donner une chance à l’année scolaire en cours d’arriver à terme », explique M. Atcha. 

Parallèlement les deux associations syndicales demandent au gouvernement de rembourser les précomptes excessifs effectués sur les salaires des grévistes. 

Elles exigent également que la revendication portant sur le statut particulier soit prise au sérieux et promptement. 

« Nous voulons un statut particulier, je dis bien particulier. Rien d’autre », émet Senon Hounssime, Secrétaire Général de la FESEN.

Les syndicalistes annoncent une tournée nationale pour très bientôt afin de recueillir les nouvelles préoccupations des leurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Les responsables du Syndicat des enseignants du Togo (SET) ne sont pas au bout de leur peine. Quelques jours après l’interdiction de leur assemblée...

Sticky Post

Le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social vient de coller une mise à pied à 12 autres enseignants. Gilbert...

Sticky Post

Bouraïma Naboudja, professeur d’enseignement technique de 2è classe 2è échelon est sanctionné par le ministre togolais de la fonction publique, Gilbert Bawara . Une...

Sticky Post

Le Syndicat des Enseignants du Togo (SET) qui a repris la lutte syndicale des enseignants vient d’opérer un recul. Mercredi, ce mouvement a reconnu...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P