Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Législatives et locales: les femmes solidaires souhaitent des listes paritaires alternées

Les Femmes Solidaires de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBTUS) sont plus que jamais décidées à occuper les mêmes postes de responsabilité que les hommes. Réunies dimanche pour célébrer en différé, la journée internationale de la femme, ces militantes et sympathisantes s’engagent à prendre des responsabilités aussi bien sociétales que politiques.

« Planète 50-50, les femmes solidaires s’engagent », c’est le thème qui a retenu l’attention des femmes Obuts à l’occasion de leur célébration de la journée mondiale des femmes. 

En se référant à la thématique des Nations Unies, ces femmes s’engagent à être mieux représentées dans les enceintes où se décident la vie de la nation, et de leur  quotidien, en vue de l’émergence d’une société de confiance, de progrès et de prospérité partagée. 

Dans l’immédiat elles se focalisent sur  les prochaines législatives et les locales. 

« Les femmes solidaires sont aujourd’hui suffisamment outillées pour faire parler d’elles aux prochaines élections locales et législatives. Et d’ores et déjà je peux vous dire que je serai candidate à l’une ou l’autre de ces élections », indique Véronique Batale- Agnekethom, Présidente des Femmes Solidaires. 

Par la même occasion, Mme Batale-Agnekethom et les siennes préconisent la suppression de la barrière linguistique dans les actes de candidature afin que toutes celles  qui ambitionnent de devenir députée ou élue locale, puissent prendre part à ces compétitions.

Trois communications ont été délivrées et une analyse de la situation politique économique et sociale a été minutieusement effectuée.

Les Femmes Solidaires ont le soutien indéfectible du président national d’Obuts dans leur vision d’occuper des postes à responsabilité politique. 

« Mon souhait et mon soutien est qu’aux prochaines élections, l’Obuts arrive à présenter autant de candidatures masculines que féminines », émet Agbeyome Kodjo, Président national d’Obuts. 

Rappelons qu’au terme de la célébration les Femmes du parti de l’ex premier ministre soutiennent que l’autonomisation économique et financière de la femme passe par le renforcement de ses capacités et le développement du leadership féminin.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Quatre (4) nouveaux députés ont fait leur entrée mardi à l’Assemblée nationale. Ils remplacent ainsi ceux qui ne participent plus aux sessions parlementaires. Parmi...

Sticky Post

Agbeyomé Kodjo se signale de nouveau depuis son « champs de maïs ». Cette fois, c’est pour démentir l’information selon laquelle sa formation politique, le Mouvement...

Sticky Post

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) a salué jeudi l’interpellation faite au gouvernement français sur le scrutin présidentiel du 22 février 2020 au Togo par...

Sticky Post

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) a réaffirmé mardi sa détermination et son engagement à poursuivre le combat pour l’alternance politique au Togo. Pour ce...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P