Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

INAM: Une enquête de satisfaction en cours

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) multiplie les initiatives pour améliorer ses prestations aux assurés. L’établissement public de protection sociale vient de lancer une enquête de satisfaction des assurés et ses partenaires. Objectif ultime, améliorer les mesures prises contre la propagation du coronavirus.

L’enquête a démarré le 17 août dernier et cours jusqu’au 25 août prochain. Elle porte sur les mesures barrières prises par la Directrice générale, Myriam Dossou-d’Almeida dans le cadre de la lutte contre la propagation de coronavirus.

{loadmoduleid 210}

Les enquêteurs de l’INAM rencontrent non seulement les bénéficiaires mais aussi les prescripteurs et les pharmaciens qui collaborent avec lui.

« Cette enquête devra également permettre d’évaluer l’impact de ces mesures et surtout de les améliorer pour une meilleure prise en charge dans le respect des mesures barrières », indique l’équipe de Myriam Dossou-d’Almeida.

Dès le début de la pandémie au coronavirus, l’INAM avait décidé de suspendre le contrôle de validité de la vignette sur la carte d’assuré. Concernant la délivrance des pharmaceutiques, les assurés sous traitements de pathologies chroniques (TPC) n’ont plus besoins de renouveler leurs fiches TPC avant d’acheter les médicaments. Il leur suffit de se présenter à la pharmacie avec la copie de la dernière Attestation TPC expirée après le 31 mars 2020 pour être servie. Le pharmacien peut délivrer une quantité de médicaments qui couvrent 2 mois de traitement.

Pour les patients hospitalisés, les médicaments peuvent être servis sans l’entente préalable d’hospitalisation préalablement exigée. De même, les ordonnances opératoires peuvent être servies sans la validation de l’INAM. De plus, pour l’achat des produits pharmaceutiques les assurés peuvent se présenter à la pharmacie sans l’Entente Préalable de l’INAM.

De même, pour tout acte médical (radio, scanner, échographie, endoscopie) sous entente préalable, les assurés peuvent se présenter directement au centre de santé où se fait l’imagerie pour les formalités nécessaires.

L’enquête en cours devra permettre d’évaluer toutes ces mesures pour améliorer la prise en charge des bénéficiaires dans le respect des mesures barrières.

{loadmoduleid 212}

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) continue d’innover pour le bonheur de ses assurés. L’établissement public en charge de la couverture maladie vient de mettre...

Santé

La coordination Nationale de Gestion et de la Riposte contre la covid-19 (CNGR-19), a fait le point mercredi sur l’évolution de la pandémie au...

Société

Amoussou Midodji, alias Papson Moutite et son ONG Chan Mou s’engagent à limiter la propagation du coronavirus au Togo. Ils ont lancé samedi à...

Société

Le maire d’Aflao-Gakli qui a conditionné le payement des salaires à la présentation de la carte de vaccination contre le coronavirus vient d’annuler sa...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P