Connect with us

Hi, what are you looking for?

Diaspora

HCTE: les raisons de la suspension de 3 délégués

La présidence du  Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HTCE)  dénonce des informations erronées sur la suspension à titre conservatoire des Délégués  de la zone Amérique. Pour Kodzovi Atitso, les 3 délégués ont été sanctionnés à cause de leur insubordination. Le président du HCTE fustige les  attaques contre son institution et rappelle que le Haut Conseil est apolitique et non confessionnel.

La  suspension de Nyawo Gnandi Moustafa, Délégué HCTE Brésil, Albert Kate, Délégué pays USA, et Kodjo Ayena, Délégué HCTE Canada, porte sur « la publication faite  par eux dans les réseaux sociaux sur un projet  immobilier  qui engage la responsabilité du HCTE dans sa  globalité, sans que  le Bureau du HCTE n’en ait été préalablement informé », selon un communiqué du président.

Pour l’autorité, la publication faite par les mis en cause viole le règlement intérieur du HCTE notamment en ses articles 15, 16 et 17.

{loadmoduleid 212}

«  La persistance de la poursuite de l’organisation dudit projet avec les acteurs étatiques et privés sans les précautions d’usage prévues par les textes réglementaires du HCTE, et le refus d’apport des réponses aux questions qui leurs sont posées, ont conduit à leur mise en demeure.  Les termes de cette mise en demeure n’ayant pas été  respectés, le Bureau a décidé en date du 27 août 2020 de les suspendre à titre conservatoire, en attendant leur convocation devant le Conseil de Médiation du HCTE », précise le communiqué.

En réaction, il est annoncé que le  Conseil de Médiation relatif à la saisine du Bureau sur les relations de travail entre les trois délégués suspendus et le Vice-président de la zone Amérique et la suspension à titre conservatoire des trois délégués concernés par l’organisation du projet immobilier au Togo, se réunira successivement les 2 et 5 septembre prochains  pour statuer sur ses diverses questions. Il sera suivi d’un Conseil de Discipline, dont la date de sa tenue sera indiquée après la  remise du rapport du Conseil de  Médiation

Réagissant  aux critiques, M. Atitso  a indiqué  que le HCTE est une institution apolitique et non confessionnelle.   Nul, dit-il,  ne peut y faire  de quelque manière que ce soit de la politique ou s’en servir à d’autres fins que celles relatives à la défense des intérêts de la diaspora et au développement du Togo.

{loadmoduleid 220}

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Diaspora

Le gouvernement va œuvrer pour coordonner les investissements de la diaspora togolaise. A cet effet, il est projeté la mise en place d’un Guichet...

Diaspora

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE), zone Europe annonce la tenue d’un webinaire sur l’investissement au Togo le 10 avril prochain. Par...

Diaspora

La « Nuit des Réussites Diaspora » s’est tenue vendredi à Lomé. Cette soirée a permis de célébrer le mérite des dignes fils de...

Diaspora

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) est officiellement en place. Cette structure apolitique dotée d’un statut consultatif sera le répondant du gouvernement...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P