Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Boulevard Jean-Paul II: le CRAPH attire l’attention des autorités

Le Comité de Réflexion et d’Action pour la Promotion des Droits de l’Homme (CRAPH) attire l’attention des autorités sur le sort calamiteux des populations riveraines de boulevard Jean-Paul II. Il a tenu mardi sur le tronçon, une conférence de presse suivie d’une manifestation des riverains.

Le boulevard Jean-Paul II s’est vu déployer sur lui il y a quelques trimestres, des engins pour des travaux de réaménagement. Du collège Saint Joseph jusqu’au carrefour AGETUR-Ecobank, graviers et ciment y ont été déversés et nivelés et depuis, plus rien.
Le chantier a été abandonné au grand dam de l’état de santé des riverains. C’est face à ce constat amer que le CRAPH interpelle les autorités togolaises.

« Point n’est besoin de solliciter le service d’un spécialiste pour mesurer la portée ravageuse de la poussière sur la santé. D’ailleurs, quelques personnes âgées en paient déjà les frais ; certaines se sont cloîtrées dans leurs chambres sous l’effet de maladie. Des asthmatiques, de leur côté, mènent une lutte de plus en plus âpre contre des maux découlant de l’inhalation quotidienne de poussière », déplore l’association.

Il ne serait donc pas humain, soutient le comité, de laisser cette situation qu’il taxe de calamité perdurer plus longtemps.

« … La situation est d’autant plus grave qu’elle sape dangereusement des bribes d’espoir qui font penser à une possible émergence du Togo », estime l’organisation préside par Pâcome Sohey.

Le CRAPH demande en outre aux bonnes volontés de faire preuve de compassion et d’émotion et de venir en aide aux riverains en leur apportant des produits appropriés pour leur permettre d’éviter les maladies dont ils en sont proies.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Société

Longtemps victime de la cessation des travaux de réhabilitation de la route Lomé-Vogan, la ville de Vogan retient encore son souffle. Le rond-point « historique »...

Faits Divers

Sur la route nationale n°34 qui va de Lomé à Vogan, les scènes se suivent et se ressemblent avec leur lot de dégâts humains...

Faits Divers

La route nationale n°34, Lomé-Vogan a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Mais depuis quelques semaines, c’est sa portion qui traverse la ville...

Faits Divers

Une voiture personnelle a dérouté mardi et a écrasé tout sur son chemin avant de terminer sa course sur un taxi sur le Boulevard...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P