Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

8 organisations réclament Satchivi et tous les autres étudiants arrêtés

Toujours pas d’accalmie sur le campus universitaire de Lomé, 72 heures après l’arrestation du président de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE). Les étudiants qui manifestaient pour la libération de Foly Satchivi et ses camarades sont de nouveau tombés sur une horde des forces de l’ordre. De nouvelles arrestations sont enregistrées. Les OSC condamnent ces diverses formes de violence et exigent la libération sans conditions des détenus.

C’est une véritable débandade et une chasse à l’homme qui s’est de nouveau produit dans le temple de savoir vendredi.
Les étudiants qui ne digèrent pas le fait que certains des leurs soient arrêtés lors de l’AG du mercredi et jetés en prison ont été pourchassés par les forces de l’ordre.
La police ayant à plusieurs reprises dispersé les manifestants par des bombes lacrymogènes et arrêté d’autres étudiants. Des motos ont été également saisies après que quelques-uns des manifestants aient subi des coups de matraque et de gourdins.
Huit Organisations de la Société Civile étaient à la prison pour s’imprégner des conditions de détention de Foly Satchivi et son adjoint.

{loadmoduleid 210}

Là, elles ont été surprises de constater que 18 autres étudiants sont aussi écroués depuis mercredi sans que leurs parents soient informés.

« D’autres parents carrément sont à la recherche de leurs enfants portés disparus à ce jour » indique le communiqué des OSC sorti vendredi.

Face à ce climat délétère, elles exigent la libération de tous les détenus pour faire revenir un climat d’apaisement sur le Campus tout en poursuivant le dialogue pour un dénouement heureux de la crise.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Education

Le master de recherche Biotechnologie microbienne et cellulaire (BMC) à l’Ecole supérieure des techniques biologiques et alimentaires (ESTBA) se tiendra finalement. Ainsi en a...

Education

L’université de Lomé a décidé de la fermeture du master de recherche Biotechnologie microbienne et cellulaire (BMC) à l’Ecole supérieure des techniques biologiques et...

Société

La société civile prépare déjà son rapport pour le prochain passage du Togo devant les Nations Unies en matière des droits humains. Elle a...

Société

Au Togo, l’avant-projet de loi relative à la liberté d’association divise les organisations de la société civile. En face à face, le Groupe de...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P