Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits Divers

4 trafiquants d’ivoire appréhendés par la Police togolaise

Les nommés KANGNALE Issaka, TONDJA Kanfiang, DOUTI Bayabdja et MEDISSERI Inoussa, tous de nationalité togolaise, ont été arrêtés jeudi à Dapaong pour trafic illicite de 30 défenses d’éléphants pour un poids total de 40 Kg.

Les trafiquants ont été arrêtés par les forces de l’ordre et de sécurité dans le cadre de la lutte contre le braconnage des espèces protégées.

Ces 30 défenses saisies représentent quinze (15) éléphants tués dans la faune sauvage togolaise. Cela constitue une atteinte grave à la survie de cette espèce au Togo.

L’éléphant est une espèce emblématique menacée d’extinction au Togo et fait l’objet d’une protection renforcée. 

Son abattage, sa détention, son transport et sa commercialisation sans autorisation sont formellement sont interdits et punis par les dispositions du nouveau code pénal, de la loi-cadre sur l’environnement et du code forestier du Togo.

Ces trafiquants seront présentés à la justice et risque jusqu’à 5 ans d’emprisonnement sans oublier des amendes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Advertisement
Vaccination

Facebook

Toujours dans l'actu !

Faits Divers

Cinq présumés trafiquants de munitions interpellés le 30 avril dernier ont été présentés mercredi par le Commissariat central de la ville de Lomé. Parmi...

Faits Divers

Les pédopornographes opérant au Togo ont rencontré garçon. La Ligue de défense noire africaine (LDNA) intensifie leur traque. Et grâce à un nouveau signalement...

Faits Divers

La police nationale a présenté mardi un réseau de pédopornographique démantelé dans le Zio la semaine dernière. Le gang, Yao Eklou alias Pipo, élève...

Sticky Post

Les forces de défense et de sécurité ont interpellé vendredi à Lomé 17 personnes et ont saisi divers objets dont des effets militaires et...

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P